novembre 2023

Grande nouvelle !

C’est fait, c’est notifié au Moniteur belge : la « petite » action Donne à voir est devenue, officiellement, l’ASBL Donne à Voir de droit belge avec continuation dans nos actions de soutien au personnes défavorisées ! Une première demande de contribution a été déposée à Cap 48 ! affaire à suivre !
novembre 2023

En actions

Où nous serons le 16 novembre dans le cadre des activités Métis du Monde avec Antoinette :
Dear Madam/ Sir,
The Embassy of Belgium in Kigali has the pleasure to invite you to the screening of the documentary “Métis, Belgium’s Stolen Children” at the Centre Culturel Francophone de Kigali on Thursday, 16th November 2023. The documentary was awarded the Prix Europa 2022 in the category “Cultural Diversity”. It is Belgium’s contribution to this year’s European Film Festival in Kigali.
Synopsis
“Métis, Belgium’s Stolen Children” is a documentary miniseries in 3 parts about the unknown and unsettling history of hundreds of métis children from the Belgian colonial period. As children of a white father and a black mother, they were considered illegitimate, taken away from their mothers, and placed in boarding schools in Save and Byimana, Rwanda. Just before independence, they were transferred to Belgium in a hurry. In 2018, the Belgian Parliament voted a “resolution métis” to promote historical research on the topic and make the official records accessible to métis children who want to retrace their origins.
On 16 November 2023, we will be screening the third episode “Paul” in the presence of : Paul (the protagonist), his mother, Ken Kamanayo (the inspirer, cinematographer, and co-director of the series), Dr.Liberata Gahongayire(Rwandan historian), and Antoinette Uwonkunda (President of the Asbl Métis du Monde). The screening will be followed by a panel discussion on the history of the colonial métis children and their search for their lost parents.
octobre 2023

Vidéos

Un grand merci à toutes les personnes présentes lors de mon intervention au Sommet francophone du coaching ce vendredi 20 21 h 45 heure belge … Pour ceux qui veulent revoir mes vidéos, elles sont sur ma page tandemcoach.com/videos/ une page et un site remis à jour par antoine ! Un super travail, merci à lui . Voir www.aloha.studio <aloha.studio/>
septembre 2023

Ma vidéo Etre coach

Je vous avais promis une vidéo, la voici (2,5 minutes). La Taupe-attitude : un partage, une approche, un clin d’œil. https://youtu.be/1ecNMWw-sqY Qu’en pensez-vous ? Qu’est-ce que cela évoque en vous ?
septembre 2023

Nouveau site , nouvelles offres

Pas besoin de vous l’annoncer, si vous êtes sur cette page, c’est que vous avez découvert la nouvelle version du site avec, surtout, mes nouvelles offres !! A découvrir, à partager !!! Merci antoine. C’est un premier « brouillon » il reste la page vidéo à revoir mais on était pressé avant le congrès ICF.
août 2023

Congrès ICF Québec

Si vous voulez avoir plus de détails sur le congrès ICF Québec, voici leur annonce : Tissons les liens qui nous unissent!  <www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:7098008709993242624/?msgControlName=view_message_button&msgConversationId=2-ZTM0NjFiYTktZDBmYi00ZGM5LWE3MjQtZjRkNzBlOWM1NTE2XzAxMg%3D%3D&msgOverlay=true…> <www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:7098008709993242624/?msgControlName=view_message_button&msgConversationId=2-ZTM0NjFiYTktZDBmYi00ZGM5LWE3MjQtZjRkNzBlOWM1NTE2XzAxMg%3D%3D&msgOverlay=true…> Rejoignons-nous au Congrès dans quelques semaines!  <www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:7098008709993242624/?msgControlName=view_message_button&msgConversationId=2-ZTM0NjFiYTktZDBmYi00ZGM5LWE3MjQtZjRkNzBlOWM1NTE2XzAxMg%3D%3D&msgOverlay=true…> <www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:7098008709993242624/?msgControlName=view_message_button&msgConversationId=2-ZTM0NjFiYTktZDBmYi00ZGM5LWE3MjQtZjRkNzBlOWM1NTE2XzAxMg%3D%3D&msgOverlay=true…> Pour tout savoir: lnkd.in/et8YKEJ <www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:7098008709993242624/?msgControlName=view_message_button&msgConversationId=2-ZTM0NjFiYTktZDBmYi00ZGM5LWE3MjQtZjRkNzBlOWM1NTE2XzAxMg%3D%3D&msgOverlay=true…> <www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:7098008709993242624/?msgControlName=view_message_button&msgConversationId=2-ZTM0NjFiYTktZDBmYi00ZGM5LWE3MjQtZjRkNzBlOWM1NTE2XzAxMg%3D%3D&msgOverlay=true…> avec Jean-Luc Pening, Hiba El-Khal, ACC, Catherine Hébert, Cathy Larouche, Anne-Laure Marcadet, PCC, Bernadette Petitpas MBA, CRHA, Emmanuel Fourest, Chantal Victor, Hélène Priam-Legallais (Elle, She, Her), Louise Dufresne, PhD, Sylvia Larrass, ACC, Bénédict L-Deschamps, Sandrine Huez, Elvis Grahovic, Marie-Hélène Demers, MBA, CRHA, PCC, Jean-Pierre Bekier 🍁, Rossana Pettinati, CRHA, ASC, Geneviève Perry, Geneviève Bernatchez, Jacques Forest <www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:7098008709993242624/?msgControlName=view_message_button&msgConversationId=2-ZTM0NjFiYTktZDBmYi00ZGM5LWE3MjQtZjRkNzBlOWM1NTE2XzAxMg%3D%3D&msgOverlay=true…>
août 2023

Sur Linkedin

L’autre jour j’ai publié l’article suivant sur Linkedin avec un gros clin d’oeil :
#coaching #stress #ICF #congrès #bises
C’est l’angoisse. Le 13 septembre prochain je suis invité à faire l’ouverture du congrès ICF Québec à Montréal. Un réel honneur, un réel plaisir. Mais j’ai une angoisse, un stress.
En Belgique, quand on croise une copine, on se fait un bisou sur la joue droite. Avant, entre hommes, on se serrait la main, mais maintenant on s’embrasse aussi. Si c’est quelqu’un de la famille qu’on n’a plus vu depuis longtemps, ce sont 3 bises sur les joues. Dans le nord de la France c’est 2 et parfois 4 dans le sud. Il paraît qu’en Russie, on s’embrasse sur la bouche mais je n’ai pas eu confirmation de poutine. Dans certains pays arabes on se sert la main entre hommes mais on ne touche jamais une femme qu’on salue de la tête ou dont on serre la main s’il y a un tissu entre. En Afrique centrale on s’embrasse dans le sens propre du terme : on se prend dans les bras puis on se serre la main. Mieux, si la personne vous respecte, elle va vous serrer la main des deux mains puis mettre sa main droite sur son cœur. Un geste que je trouve très beau. Mais au Canada ??? Je sens qu’il y a plein de collègues coachs et d’anciennes et anciens mentorés qui vont vouloir venir me saluer. Que faire pour bien faire ? Une, deux, trois, zéro bises ? Et où ? On m’a dit que les canadiens et canadiennes étaient très prudes. Je ne voudrais pas choquer, je ne voudrais pas passer pour un froid distant. Je peux tenter les mises en action sans cadre mais il y a risque d’une rencontre entre nez ou d’une possible gifle. Le stress. Dites-moi ce que vous en pensez, ce que vous me conseillez et je pourrai prendre ma valise serein. Merci d’avance et à très bientôt. Aux plaisirs de vous rencontrer avec ou sans (cent ?) bises. Jean-Luc
Je n’ai eu que des super retours très sympathiques avec des conseils allant de la main serrée au câlin ! Merci à vous tous et toutes ! Mon conseil à moi : même si mes lunettes noires font peur, je vous invite à me toucher le bras et à vous servir en commençant par la joue droite et en annonçant le nombre de bises que je puisse me préparer psychologiquement … Au plaisir de vous embrasser tous et toutes ……
juillet 2023

Le bic vert

Le Bic vert Un regret ? Qu’après mon accident, personne n’ait pris au sérieux ma proposition de devenir professeur de math. Cela aurait peut-être été difficile avec une classe de 25 élèves, mais les expériences de cours particuliers que j’ai données ont toutes été très riches. Comment fait un élève avec un prof aveugle qui se dit amnésique et a tout oublié de ses cours d’il y a tant d’années ? Pas le choix, il prend la place du prof, il lui lit tout, il lui explique ce qu’il voit dans son livre et que son prof ne voit pas, et tant pis si ce n’est pas clair. Et c’est là que la magie opère. Un prof « classique » explique son cours et le réexplique à sa manière à chaque fois que l’élève dit ne pas comprendre. Là c’est l’élève qui explique. Ça change tout. Quand ce dernier arrive là où ça coince, c’est l’évidence. Le fait d’expliquer ce qu’il ne comprend pas lui permet, sans doute pour la première fois, de mettre des mots sur ce qui ne va pas. Il voit alors où est son erreur, le prof aussi. Il reste au prof à poser quelques questions ouvertes pour que son partenaire-élève trouve son explication et ses solutions propres, ses solutions à lui C’est simple, et ça marche. Quel plaisir d’entendre un élève vous dire « monsieur, j’ai compris, c’est là que je me trompais, je sais comment faire maintenant. Je vous explique ? »… Magie de l’écoute pure.
Un regret aussi : si j’avais été prof, j’aurais corrigé les fautes au Bic vert. Le Bic rouge dit : STOP, il y a une faute, -1, il faut corriger. Le Vic vert dit : je te fais un cadeau, là je t’ouvre une porte vers une possibilité d’amélioration, une porte qui va s’ouvrir vers un mieux une fois que tu auras compris où se trouve ton erreur, ton doute, ta faiblesse. Tu vas trouver, j’ai confiance.
Quand est-ce que vous venez à moi pour une séance de coaching ? J’ai mon Bic vert en main.
(Offre valable aussi pour un cours de math pour qui en veut. clin d’œil sous lunettes noires)
juillet 2023

Il ne faut pas grand chose

Un peu d’écoute des besoins, quelques frappe aux bonnes portes, quelques instruments de musique fournis et voici comment des enfants handicapés se mettent en action et assurent leur intégration au monde … Voir des images de la participation des enfants de l’école Kanura du Burundi à un concert à Bujumbura … Merci les enfants. On continue ? {CAPTION}
{CAPTION}
{CAPTION}
{CAPTION}
juillet 2023

soutien aux métis

Un soutien tout particulier à ma tendre et son combat pour les métis du monde … voir https://youtu.be/ZS1sEaHksPM
JL Pening
juin 2023

Les témoignages qui boulversent

Parfois on me demande (et je me demande aussi) ce qui me pousse à continuer à offrir mon coaching et ma « super-vision » à des personnes qui veulent avancer sur le chemin de l’accompagnement. Et puis je reçois des messages comme celui de Marie qui dit : « Bonjour Jean-Luc, Avant tout je souhaitais me joindre à mes camarades de formation pour te remercier sincèrement d’ «être» tout simplement. Lorsque je me suis inscrite à la formation, en pleine reconstruction suite à un burn out, mon 1er coup de cœur, je l’ai eu, en découvrant la fiche métier de coach. Mon 2eme en regardant une vidéo de toi. Je l’ai alors envoyé à mes enfants en disant «écoutez-le et vous comprendrez pourquoi je veux être coach». Tout était dit, toutes les valeurs que je porte, toutes mes convictions les plus viscérales qui se cachent au creux de mon ventre et qui me font me réjouir chaque jour, aimer les autres, aimer la vie, croire en l’humanité, envers et contre tout, inconditionnellement, et vouloir apporter mon petit caillou à son édifice (pour la pierre on verra dans quelques années 😊) …alors merci d’avoir été la porte d’entrée dans ma nouvelle vie. »
Alors je craque, je laisse les larmes monter, j’efface les questions « pourquoi tout ça ? » et je continue à être en laissant les choses venir. Merci Marie, merci à vous tous pour ces retours magiques. Jean-Luc
mai 2023

Les solutions en coaching

Quand j’entends des coachs en apprentissage axer leurs coachings sur la recherche de solutions avec leurs questions « que vas-tu faire ? » qui sortent après 5 minutes de coaching, je fais appel à mon « collègue » explorateur préféré qui disait : « Si je disposais d’une heure pour résoudre un problème important, je consacrerais les 55 premières minutes à définir la question appropriée à poser, car une fois cela fait, je pourrais résoudre le problème en moins de cinq minutes. » Inspirant, pour nous les coachs, non ? Cela nous donne une idée de comment répartir notre questionnement lors de toute séance de coaching. Pour info, l’explorateur de l’inconnu et des impossibles qui a dit cela était un certain Albert Einstein. Merci Albert.
mai 2023

Article

Pour partage, voici un article paru dans l’hebdomadaire belge « Femmes d’aujourd’hui »… Merci la journaliste avec qui j’avais déjà vécu le tour du Burundi en vélo en 2012. Merci, mesdames, d’accueillir un homme mâle dans vos pages. Un exemple à suivre, messieurs ?

mai 2023

Partages autour de la résilience

Un grand clin d’œil à Enrique MORENO et Bérangère THABOURIN pour leurs sourires, leur gentillesse et tout ce qu’ils font pour et avec résilience.
Visitez leur site
gairirereussir.com/ <gairirereussir.com/>
Et découvrez mon intervention lors d’une de leurs activités.
https://youtu.be/LEozLE091EA
Que du plaisir dans le partage.
mai 2023

Socrate et le coaching ?

Moi qui n’aime pas les cases je tombe sur une très courte émission sur un certain Socrate. Cet homme qui mettait en avant le métier et la posture de sa mère Sage-femme. Celle qui n’accouche pas mais accompagne les seules et uniques personnes qui savent le faire et le vivre : les mamans. Je me reconnais tout à fait dans cette posture. Serais-je un sage-femme ? un sage-coach accoucheur ? Je retrouve cette attitude quand je coach, mais aussi, quand j’anime des classes ou fais des conférences. Une posture d’ouverture qui dit bien : je n’ai aucun outil à vous apporter, vos outils sont en vous, vous pouvez accoucher, je suis avec vous. Et tant pis pour les vergetures qui commencent à orner mon front… Empathie oblige.
Jean-Luc
avril 2023

Visite école

Et voici, revoici, la vidéo de notre visite de l’école Kanura le lendemain de l’enterrement de notre ami Jean-Luc Kesch. Visite complète avec ses enfants. Merci à eux, merci à mon fils Julien, présent lui aussi. Des moments forts …
https://www.youtube.com/watch?v=cb03at2RDu8
avril 2023

nos actions pour et avec l’école de Gihanga

Visitez, avec les enfants de Jean-Luc Kesch, et nous, l’école Kanura de Gihanga. A la découverte des actions mises en place là-bas le lendemain de l’enterrement de notre ami Jean-Luc … Encore un énorme merci à tous les donnateurs qui ont participé au développement de l’école et de ces enfants.
https://www.youtube.com/watch?v=cb03at2RDu8
mars 2023

Le gaz fait boule de neige en Afrique ?

Bonnes nouvelles du projet biogaz au Burundi. Il fait des petits. Avec le support d’ISF, de Christian Charlier et de partenaires locaux, l’étudiant belge actuellement sur place (le 5ème autour de ce projet) va lancer une étude sur la faisabilité de l’utilisation du biogaz dans le cadre d’une entreprise de récolte de café à Muyinga et d’une autre entreprise à Bubanza … Sans compter les autres productions qui continuent … Merci et bravo à tous.