février 2014

Bien être partout

Etre coach-mentor n’est-ce pas être axé résultats et être bien dans le développement et le bien-être des autres ?

Je suis très fier de partager avec vous les avancées d’Antoinette, ma tendre épouse ! Elle aussi travaille dans le bien-être et, elle aussi, s’y sent bien.

A partager ! Jean-Luc

Article Femmes d’Aujourd’hui février 2014 .pdf

février 2014

Confiance, confiance

Il y a peu je me demandais ce que je devais transmettre à mon petit dernier pour qu’il soit prêt à affronter le monde quand il sera grand. Comment le préparer à un monde en plein changement ? Dans 10 ans devra-t-il être un bon informaticien ? Un bon mécanicien ? Y aura-t-il toujours des ordinateurs ? Y aura-t-il toujours des voitures ?… Impossible de savoir.

Alors, je suis arrivé à la conclusion qu’il y a une chose essentielle que je dois lui transmettre et qui lui permettra d’affronter le monde, tous les mondes : la confiance. Avec la confiance en soi on se sent bien, avec la confiance en soi on peut affronter toutes les situations.

Mais c’est quoi avoir confiance ? Ce n’est surtout pas se croire le plus beau, le plus fort … non, après réflexions, je me suis dit que c’est exactement le contraire : avoir confiance en soi c’est se laisser le droit à l’erreur …

Depuis lors j’apprends l’erreur à mon fils. Je lui apprends à la regarder comme elle est, un simple accident qu’on peut corriger.

Quand il revient de l’école avec, par exemple, un 7/10 (il a 8 ans) je regarde avec lui les 7 bonnes réponses ! Comment il a fait pour y arriver, comment il a fait pour réussir 7 fois. Et puis on regarde les 3 erreurs en déterminant ce qui s’est passé et comment il aurait pu faire pour les éviter. C’est tout, c’est simple et du coup, tous les professeurs aiment notre fils pour sa sérénité et sa joie de vivre … C’est gai, non ?

janvier 2014

Mes voeux pour tous

Bien chers vous tous,

Janvier est déjà là  !

j’ai le plaisir de revenir à vous pour vous souhaiter tout le meilleur pour l’année qui vient.

Que cette année 2014 vous voie vous épanouir dans votre parcours et qu’elle soit illuminée de plein de petits instants de joies et de tendresses.

Chez nous, l’année 2013 a été constructive. Je la qualifierais de "transitoire" avec l’épanouissement d’Hélène dans son travail, la réorientation de JL Junior, le développement de l’action "Donne à voir" avec un clip et des poules, le lancement d’un beau projet d’écriture en équipe, mon entrée, comme coach, dans les institutions européennes et autres … Une année qui a connu , comme point d’orgue, la fête de nos 25 ans de mariage et les tonnes de témoignages d’amitié que nous avons reçues à cette occasion. Merci encore à tous ceux qui étaient présents physiquement ou pas.

Sur ces bases, 2014 part en fanfare avec ce projet d’écriture d’un film, ma formation en mentorat, un projet commun "réflexologie et bien-être" avec ma tendre et mon intégration à "Morena Coaching" qui va me permettre de lancer des ponts très concrets vers l’Afrique …

Et vous ? Comment s’est passée 2013 ? Où allez-vous en 2014 ?

Si cela vous inspire, comme chaque année, je vous joins de quoi vous aider à passer des bonnes résolutions-coupe -de champagne de fin de soirée à un réel projet … De quoi réaliser une bonne année et ne pas se limiter à se la souhaiter …

Au grand plaisir de vous lire et de vous retrouver un de ces jours.

Je vous embrasse,

Jean-Luc Pening et famille

Mes Voeux et ceux de Morena en images : youtube

1 Les bonnes résolutions Mode d’emploi 2014 .pdf

2 Faire son bilan 2013 .pdf

janvier 2014

Voeux en images

Et voici les voeux de toute l’équipe de Morena Coaching International :

youtube

Je viens de passer 2 jours très agréables avec François Kaisin, Eveline et Irma. L’équipe s’étoffe, les actions se mettent en place Que du bon , que du constructif, que des actions concrètes Ca va bouger !

Attendez)vous à des nouvelles de ce réseau !

janvier 2014

Invitation Atelier Dynamique du U

Chers vous tous,
C’est confirmé, j’ai le grand plaisir de vous inviter à vivre un atelier avec un homme que j’apprécie énormément et qui a compté (et qui compte toujours) dans mon parcours de coach et d’homme : Jean-Pierre Békier. Il nous fait l’honneur de profiter de son passage en Europe pour faire un petit crochet par Bruxelles où il animera un atelier U .
La date est fixée au mercredi 5 février de 9 à 17 heures.
Le lieu n’est pas encore fixé (ce sera Bruxelles) et la participation aux frais s’élevera entre 40 et 50 euros selon la salle.
Si vous êtes intéressé, dites-le moi par retour de courrier et je vous reviendrai avec les modalités pratiques.
Attention, vu la nature même de cet atelier, les places sont limitées, ne traînez pas.
Ci-dessous une brève description du parcours de Jean-Pierre et de lobjet de latelier.
Au grand plaisir de vous y retrouver.

Jean-Luc Pening

Jean-Pierre Bekier, PCC
Son expérience des organisations et alliances stratégiques a permis Jean-Pierre Bekier d’acquérir le savoir, la connaissance et le savoir-être d’un homme de terrain pragmatique et humaniste.
Depuis 12 ans, il accompagne en coaching des individus, des équipes apprenantes et organisations dans la gestion de talents et des compétences, la conduite du changement et l’acculturation organisationnelle ainsi que l’implantation de nouveaux modes de gestion et technologies sociales.

Intelligence collective et futur émergent l’art de jongler pour une équipe durable
Par Jean-Pierre Bekier, PCC
Expérimenter la dynamique du U, pratiquer le Presencing (présence et perception), d’un parcours systémique pour se relier à qui nous sommes véritablement. L’un des objectifs du U est de passer du reproduire automatique, au voir nos points aveugles et prendre conscience de la source de nos intentions.
Pour différentier coeur, tête, corps . 7 étapes : co- initier – co-observer – co-sentir – être présent – cristalliser – prototyper – performer qui permettent tant l’individu qu’à l’équipe de créer un champ d’énergie collectif et d’intégrer une conscience approfondie et complexe d’une situation et ses enjeux globaux. Elle permet de développer de nouveaux modes d’émergence de solutions, de rénover l’approche collaborative dans la promotion du changement.

décembre 2013

Article La Libre Belgique

Quelques extraits d’un article sur le coaching paru dans la Libre Belgique à propos du coaching dans les entreprises belges.

Cet article ne parle pas du coaching de vie et de son efficacité.

Il est à noter que les entreprises recherchent avant tout des coachs certifiés … et nous ne sommes que 118 coachs certifiés en Belgique …

Un coach pour qui, pour quoi ?

Extraits :

Un coach, pour qui, pour quoi ?

Entreprise / Emploi Quelle est la place du coaching en entreprise ? Quel est son coût ? Et sa valeur ajoutée ?Securex et ICF ont mené l’enquête.

… Le coaching a permis de réaliser un travail intense sur soi-même et notamment sur les défauts qu’on a pu accumuler avec le temps , … Pour nous le coaching est fondamental dans l’évolution du management et du leadership."

… la notion de coach est souvent utilisée à tors et à travers. Trop de gens se disent coaches….
" Le coaching aide le coaché à découvrir lui-même sa voie et à trouver ses propres solutions. Le coach est le catalyseur dans le processus ." … " Le coach est ainsi convaincu que le coaché a le potentiel en lui pour trouver les meilleures solutions pour lui."

Que révèle l’étude ? Un premier chiffre : 85 % des entreprises sondées ont recours au coaching. Et cela concerne autant les grandes que les petites entreprises belges.

"C’est, à mon avis, un problème quand c’est le supérieur direct qui est le coach. Il y a un risque important de conflit d’intérêts" , estime Luc Deflem. "Un des éléments fondamentaux du code éthique de l’ICF est notamment la discrétion absolue dont doit faire preuve le coach . Le coaché sait alors qu’il peut se lâcher. Et c’est d’ailleurs important pour pouvoir se libérer. Face à un supérieur direct c’est plus compliqué…

Les thèmes abordés lors d’un coaching sont les suivants : fixer et réaliser des objectifs de performance personnelle et de comportement et motivation , la transition de carrière, le développement de la carrière , la gestion du changement, le style de management, le développement des compétences pour les hauts potentiels et le développement de l’équipe.

En général, c’est le responsable direct qui prend l’initiative de demander un coaching, suivi d’un responsable RH et, seulement en troisième position, du coaché lui-même. "Or idéalement, l’initiative devrait venir d’abord du coaché lui-même",

Quelles sont les qualités qu’on demande à un coach ? "C’est l’expérience en qualité de coach que les entreprises souhaitent d’abord . Suivent la formation en coaching avec certificat et enfin l’expérience en qualité de responsable.

… "Quand on offre la possibilité aux collaborateurs de travailler sur eux-mêmes, on voit que l’absentéisme diminue",

… Notons que l’étude montre que 90 % des entreprises qui utilisent le coaching en sont satisfaites… »

décembre 2013

Du clip coaching ?

Un exemple de clip coaching ? Allez sur Youtube

Ce n’est pas du coaching ?

Si aider des enfants à se mettre en valeur, si leur donner les moyens de réaliser leurs rêves et si leur permettre d’obtenir la reconnaissance qu’ils méritent ce n’est pas du coaching, alors c’est quoi le coaching ???

Si ce n’est pas tout cela, je démissionne et je vais voir ailleurs.

JL

décembre 2013

Citations Mandela (3)

Je ne résiste pas à l’envie de partager encore quelques citations de Nelson Mandela De quoi inspirer tous les coachs de la terre

Personne ne naît en haïssant quelqu’un pour la couleur de sa peau, son milieu ou sa religion. Les gens doivent apprendre à haïr et si on peut leur apprendre à haïr, on peut aussi leur apprendre à aimer, car lamour vient plus naturellement dans le coeur d’un Homme que le contraire.

et si le mot amour vous fait peur, remplacez-le par tendresse , joie , partage , c’est plus simple, c’est plus facile et c’est tout aussi fort.

Après avoir gravi une haute colline, on se rend seulement compte qu’il y a encore beaucoup de collines à gravir

Mais le plaisir de vivre n’est-il pas dans la montée vers le sommet, plus que dans le sommet lui-même ?

Nous nous posons la question : Qui suis-je, moi, pour être brillant, radieux, talentueux et merveilleux ? En fait, qui êtes-vous pour ne pas l’être ?

Belle leçon de coaching, non ?

Cela semble toujours impossible jusqu’à ce qu’on le fasse

C’est ce que je dois répéter à tous mes clients qui hésitent Mettez vos peurs de côté et agissez, vous ne serez jamais déçus.

décembre 2013

Leçon de courage ?

Chers vous tous,

Je vous invite à aller au Burundi quelques instants pour chanter et danser sur le clip et la musique des enfants de l’école de Gihanga … Pour cela, il suffit de cliquer sur :

Youtube

Découvrez leur vie, leur histoire, leur courage, leur créativité, … vous ne serez pas déçus.

L’action "Donne à voir" continue grâce à vous.

Soutenez ces enfants handicapés de la vue en diffusant le plus largement leur clip et leurs revendications "Droits égaux, Nous somé comé lézotré".

C’est Noël. Vous ne pouvez pas leur faire un plus beau cadeau que de leur montrer, par vos clics, que ce qu’ils font et ce qu’ils sont est vu et apprécié dans le monde entier …

Pour eux, pour leurs encadreurs, merci.

Jean-Luc

PS : Pour plus d’infos sur l’action :
http://donnavoir.wordpress.com/

décembre 2013

Mandela a dit (2)

Encore des citations de Nelson Mandela. Quand on connaît son parcours, ces paroles ont bien évidemment beaucoup plus de poids …

« Pour faire la paix avec un ennemi, on doit travailler avec cet ennemi, et cet ennemi devient votre associé »

… et , à la place d’ »ennemi » on peut mettre « ses erreurs, ses faiblesses, ses obstacles ou même ses handicaps « … non ?

« Je ne suis pas vraiment libre si je prive quelqu’un d’autre de sa liberté. L’opprimé et l’oppresseur sont tous deux dépossédés de leur humanité »

… Obama l’a dit dans son discours : pour Mandela ce n’était pas tout de sortir libre de prison, encore fallait-il libérer ses geôliers …

C’est beau, c’est fort !

Moi, je crois que notre liberté est dans notre courage …

Jean-Luc

décembre 2013

Citation Nelson Mandela

Une citation de Nelson Mandela pour partage, méditation et application …

« J’ai appris que le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité de la vaincre »

décembre 2013

Article Le Soir

Et voici un article du SOIR de ce mercredi 4 décembre sur le coaching et sa place … 85 % des entreprises belges y font recours … Excusez pour la mauvaise transcription de l’article accessible uniquement en pdf …

85 % des entreprises pratiqueraient le « coaching »

SOCIÉTÉ:
L’accompagnement personnel en entreprise, c’est tendance, mais c’est surtout très mal compris. Objectif : bien-être.

LE CHIFFRE DU JOUR

Le terme « coaching » est aujourd’hui largement galvaudé. Du coach de tennis au coach en coiffure en passant par le « body coach », tout semble aujourd’hui prétexte au fameux accompagnement personnel. Si bien que la fédération professionnelle internationale des coaches (ICF) s’est attardée sur l’élaboration d’un cadre de définition.
Présente dans 110 pays et rassemblant plus de 23.000 membres, elle s’est associée, en Belgique, à Securex, le prestataire de services RH, pour dresser aujourd’hui un premier bilan de la pratique du coaching dans les entreprises du pays.
Ainsi, sur le petit millier d’entreprises interrogées, 458 PME (48 %) et grandes entreprises (52 %) ont entièrement complété le questionnaire.

Qu’en apprend-on? Un chiffre,

d’abord : 85 % d’entre elles disent pratiquer le coaching. Le hic, c’est que 51% des entreprises pratiquantes ne savent simplement pas comment s’y prendre. « Elles confondent les rôles du manager et celui du coach, engendrant un conflit d’intérêts évident. Dans de telles conditions, les impératifs de notre discipline ne sont pas respectés »,
déplore Henri Cnops, président de la section belge de la fédération.

Les impératifs ? L’ICF les énonce dans son code déontologique, qui prévoit, en première instance, la discrétion absolue des échanges et l’effacement maximum du coach, conformément à la définition de l’ICF :
« Le coaching aide le coaché à découvrir lui-même sa voie et à trouver ses propres solutions. Le coach n’est [que] le catalyseur dans le processus. »

Un retour rétromoderne au précepte socratique « connais-toi toi-même ».
« C’est que nos sociétés actuelles nous ont fait perdre ce rapport à l’humain, qu’on ne retrouve pas forcément dans les benchmarks et autres cours de Bourse »,
reconnaît Luc Deflem, le patron de Securex, qui s’est lui-même frotté à l’exercice.
« On me reprochait de ne pas suffisamment être à l’écoute. Il a fallu me désapprendre quelques mauvais réflexes dans mon rapport aux autres. Une véritable désintoxication », concède-t-il.

Budget oblige, les premiers candidats au coaching sont, dans l’ordre, les membres de la direction, les cadres dirigeants et les managers, les experts et, enfin, le personnel exécutant. « Par un effet d’amplification et d’influence, le bienêtre d’un manager se répercutera également sur ses collaborateurs directs. Ce qui est moins évident pour le personnel exécutant », explique Henri Cnops. Chez Securex, en tout cas, on y croit. Fort de son expérience personnelle, Luc Deflem revient même sur le slogan de son entreprise.
« La notion de ressources humaines est insupportable parce qu’elle implique l’exploitation de ces ressources. Le “human capital”, c’est fini. Retour à l’humain tout court. » C’est dit. ■
OLIVIER CROUGHS

novembre 2013

Mind mapping

Un article intéressant sur le Mind Mapping. Une approche intéressante, un outil facile à utiliser, surtout pour les enfants. Et, en plus, on y présente Fabienne Debroeck, ma chère cousine qui s’est spécialisée dans le domaine … N’hésitez pas à la contacter.

Jean-Luc

Le Soir MindMapping (PDF)

novembre 2013

Les priorités du tigre

Samedi je suis une émission sur un dompteur spécialisé dans le dressage d’animaux sauvages pour le cinéma. Il a, à son actif, des films comme l’ours et autres …

Quand il demande à la journaliste quel est, selon elle, le premier besoin d’un tigre, de quoi il a besoin pour son bien-être, la journaliste répond, comme nous tous : la nourriture …

Faux. Les tigres , les lions, les hyènes ont un besoin essentiel avant de s’attaquer au steack qu’on leur tend : la sécurité ! Un tigre qui ne se sent pas en sécurité ne mangera pas et ne fera jamais ce que vous lui demandez. Etonnant, non ?

Les animaux ont beaucoup à nous apprendre.

Et si, dans notre échelle de nos besoins, dans l’échelle des besoins de nos enfants, la sécurité venait en numéro un ? … A prendre en considération quand un client vient à moi … Je n’oublierai plus la question « Ou et quand vous sentez-vous en sécurité ? » … « Que vous manque-t-il pour vous sentir en sécurité au travail, à la maison ? … ».

Ca vous parle ?

novembre 2013

Une occasion à ne pas rater

Mon cher et inspirant coach-mentor nous fait une proposition d’organisation d’une journée qui risque d’être très riche … Voici son courrier. Contactez-moi si vous êtes intéressés (jlpening) par l’offre de Jean-Pierre Békier, vous ne serez pas déçus !

Jean-Luc

Bonjour à tous,

il y a bien longtemps que je ne suis pas venu à Bruxelles. Je dois aller à Paris début décembre. Je me suis dit que je pourrais faire un saut de TGV vers Bruxelles.

Je ne sais pas si vous le savez je diffuse actuellement un nouveau modèle de transformation. La dynamique du U.

J’ai dispensé cet atelier la semaine dernière à ICF Québec et ce fut un véritable succès :

Intelligence collective et futur émergent, l’art de jongler pour une équipe durable

Quand « reproduire » n’amène plus les solutions attendues et que notre accompagnement doit créer les conditions pour qu’émergent de nouveaux possibles à partir d’un futur émergent plus adaptés au monde actuel.

Le U est un modèle de transformation créatif, rapide, permettant à l’individu et à l’équipe de créer ensemble un champ d’énergie. Il permet également d’intégrer une conscience approfondie et complexe d’une situation et ses enjeux globaux à partir d’une page blanche, c’est faire le vide créatif.

La dynamique du U repose sur trois approches :

•La phénoménologie, qui s’applique au développement de la conscience individuelle • Le dialogue, qui permet l’écoute profonde et la génération d’idées reliée à son intention • La recherche par l’action : le futur se matérialise par l’expérimentation de nouveaux comportements et principes de coopération, par la réalisation de prototypes à faire advenir.

La genèse du U: observer et se connecter au monde extérieur ; se retirer et se connecter à son intériorité ; décider et agir pour donner lieu à l’émergence de nouveaux possibles et de nouvelles réalités.

Seriez-vous partant pour vivre cette journée ensemble, (plonger dans le U). il nous suffirait de trouver dix personnes pas plus de 16 et partager les divers frais. La salle, le repas, les pauses, mon TGV et mon hôtel avec les repas et mes frais de préparation environ (300 euros). Je ne prends pas d’honoraires car c’est la vision de notre organisation diffuser gratuitement le U.

Excellente journée à tous et au plaisir de vous lire avec toute mon amitié.

L’art d’apprendre ensemble et changer notre devenir.

Jean-Pierre Bekier PCC

novembre 2013

Nouveau site

Ca y est, mon nouveau site est presque fini (un site n’est jamais vraiment fini quand on est en perpétuelle évolution).

Allez le visiter et dites-moi ce que vous en pensez. Mon sigle a pris des ailes, de quoi décoller et aller plus loin …

J’attends vos feed-back.

Voir www.tandemcoach.com

A bientôt,

Jean-Luc

octobre 2013

OFFRES CONFERENCES / ANIMATIONS

Depuis maintenant 2 ans, j’offre aux écoles, centres culturels, associations et autres, des conférences-animations autour du court-métrage « NA WEWE » (18 minutes) et autour de mon parcours.

Ce sont, à chaque fois, des moments forts d’échanges profonds sur des tèmes comme l’appartenances, le racisme, la tolérance mais aussi sur le handicap, le dépassement de soi … Un format idéal pour les écoles avec, en une heure de cours, un court-métrage qui accroche, une courte présentation de mon parcours et de celui du film et des échanges …

Voir ma brochure de présentation jointe.

Intéressés ? Contactez-moi jlpening

Le témoignage d’un professeur :

Janvier 2013

Bonjour Jean-Luc,

Oui nous sommes bien rentrés, pleins de bons souvenirs et grandis grâce aux différentes activités mais surtout aux témoignages! D’ailleurs, lors de l’évaluation 11 étudiants sur 14 ont cité ton témoignage comme le moment le plus marquant de la retraite, qui leur a apporté le plus d’espoir, de motivation, de recul par rapport à leur vie, etc. Les 3 autres ont parlé des balades en solitaire qui leur ont permis de se recentré en étant coupé de tout moyen de communication, notamment la nuit, dans le noir complet. Bref, chacun a retiré de la retraite quelque chose de positif!

Autant les étudiants que les profs m’ont remercié de t’avoir invité (grâce à toi je marque des points et ils veulent me rembaucher l’année prochaine). Pour moi, ça a été un moment très fort également, parce que j’ai retenu de ton message l’importance d’être flexible, de profiter de chaque moment, d’avoir un ou des buts mais surtout de ne jamais arrêter de créer, d’imaginer, de rêver et d’agir … !

En résumé, je pense que le meilleur que tu leur a apporté, à nos ados, et ce que la plupart ont retenu (entre autres belles choses) c’est qu’on a le droit de se tromper de chemin et que ce n’est pas un échec! Qu’ils peuvent tenter quelque chose et changer d’avis si ça ne leur convient pas. ça les a soulagé d’une manière incroyable. Ils sont tous repartis plus légers! Et tous avec, en tête, le souvenir d’une personne admirable qu’ils ont eu la chance de rencontrer! (ce sont leurs mots!)

Encore MERCI à toi d’avoir partagé si généreusement ton expérience et tes enseignements! Et j’espère que ce ne sera pas notre dernière rencontre de ce type 🙂

A bientôt,

Eléonore

Présentation conférences Ecoles (PDF)

octobre 2013

Actualités octobre 2013

Bonjour à tous,

Voilà, j’ai fini de transférer les partages que j’avais mis sur mon précédent site. Comme vous pouvez le constater j’ai dû me lancer dans un nouveau support car, depuis presque un an, je n’arrivais plus à actualiser mon site.

Grâce à Luc, j’ai un nouveau support et je vais pouvoir reprendre mes partages réguliers.

Les nouvelles depuis janvier ?

Pour des raisons de sécurité, le trip en tandem prévu en février au Burkina a été reporté en octobre puis reporté siné dié. Le Burkina Faso vit l’insécurité de la région … Dommage.

Je continue à animer les téléclasses et ma nouvelle place de coach-mentor-superviseur chez Coaching de Gestion du Canada me comble toujours.

En avril j’ai été contacté par le consortium BICK pour offrir mes services de coach aux cadres de la Commission Européenne ! Je suis donc maintenant accrédité par l’Ecole Européenne d’Administration. Belle reconnaissance, non ?

octobre 2013

janvier 2013

Tous mes meilleurs voeux à toutes celles et tous ceux qui me suivent, m’accompagnent ou me précèdent.

Que cette année soit pleine des réalisations de vos projets et , par là même, pleine de votre réalisation personnelle.

Comme chaque année, je vous joins quelques conseils et idées pour passer des bonnes résolutions faites dans une ambiance de fête à des projets et des résultats tangibles … Voir /download/1 Les bonnes résolutions Mode d’emploi.pdf /download/2 Faire son bilan.pdf

/download/3 Les bonnes résolutions selon la Libre .pdf

De mon côté mes projets 2013 sont les suivants : renforcer ma place de coach en multipliant les actions, les contacts et en relançant CSF Coachs Sans Frontières / continuer et développer l’action "Donne à voir" et Menya Media voir donnavoir.wordpress.com / continuer à vivre tous les instants d’amour, de tendresse et d’échange possibles / continuer à surfer sur les vagues … à ce propos, je repars en tandem du 16 au 22 février au Burkina Faso dans le cadre d’une opération de solidarité "Etoile de Ouagadougou 2013" velospourlefaso.org

Vous venez avec moi ?

octobre 2013

Donne à voir décembre 2012

L’action "Donne à voir" ( donnavoir.wordpress.com ) a suscité beaucoup d’intérêt. Merci encore à tous ceux qui la soutiennent. Elle va permettre aux enfants de l’école de Gihanga d’avoir un professeur de musique et nous sommes en train d’étudier avec eux comment utiliser au mieux l’argent récolté.

Un article sur cette action :

Parlons en ! (PDF)

octobre 2013

Echanges forts !

Après de longs et toujours constructifs échanges avec mon coach-mentor, il m’envoie ce courriel :

"Voici un cadeau pour toi :

Notre peur la plus profonde n’est pas d’être incapable ou inadapté.

Notre peur la plus profonde est d’être puissant au-delà de toute mesure. C’est notre lumière, pas notre ombre qui nous effraie le plus. Nous, nous demandons : qui suis-je pour être brillant, magnifique, talentueux et fabuleux ? En fait, qui êtes-vous pour ne pas l’être ?

Vous êtes un enfant de la Terre. Jouer petit ne rend pas service au monde ! Il n’y a rien de sage à rétrécir pour que les autres ne se sentent pas en danger à cause de vous.
Nous sommes nés pour rendre manifeste l’amour qui est au-dedans de nous. Il n’est pas seulement dans certains d’entre nous. Il est en chacun.
Et en laissant notre lumière briller, nous donnons aux autres la permission d’en faire autant. Lorsque nous sommes libérés de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres.

Marianne Williamson.

Amitiés

Jean-Pierre Bekier
Coach professionnel international"

C’est beau, ça interpelle. A vous, à moi, de mettre cela en application.

Qui a dit : Heureux les félés, car ils laissent passer la lumière … ?

sinon nous continuons à travailler sur différents projets ensemble dont la relance de CSF Coachs Sans Frontières. Idées et suggestions bienvenues !

  • Le 20 novembre j’ai été présenter, avec Ivan Goldschmidt, NA WEWE dans la plus grande prison de Belgique, à Lantin. Quelle expérience ! Quelle écoute ! Quels échanges …