Quelles motivations nous faut-il pour aller loin ?

Voici un extrait de mes échanges avec Bruno, cet ami d’enfance qui vient de courir 120 km avec 5000 m de dénivelé en 28 h. (voir récit sur article précédent)

Je lui posais la question de savoir ce qui le motivais … Son « pourquoi ? ».

Voici ma réaction à sa réponse qui était un récit de ses occupations et passions ou comment il était passé de la ballade en forêt par amour de la nature à ces trails de l’extrème toujours par amour de la nature et de ses beautés.

« Merci, Bruno, pour ce long partage complet.

J’en retiens que l’homme n’a pas vraiment besoin de motivations profondes pour aller loin, au contraire !

J’ai vécu, je crois, la même chose avec Na Wewe ! J’ai commencé à écrire un texte pour le fun, j’ai travaillé avec Ivan par plaisir et on s’est retrouvés, presque par hasard, sur le tapis rouge des Oscars 4 ans après …

J’aime dire que si, en 2007, je m’étais dit : là, JL, tu vas écrire un super scénario qui va faire le tour du monde et qui va aller aux Oscars, je serais toujours à bloquer sur la première page.

On cherche le bonheur complet, on cherche l’argent, on cherche plein de choses dans la vie alors qu’il suffit de profiter de la vie le jour le jour sans objectifs lointains.

Je plains les gens dont l’objectif est d’être, un jour, heureux … Quand je serai pensionné … quand je serai au soleil sur une île …

Qu’en penses-tu ? »

Sa réponse : « Oui tout à fait d’accord avec ton analyse. On est mené où l’on est par la vie, par petits pas, pas l’inverse.

Il est d’ailleurs connu, pour ces ultratrails, qu’il ne faut jamais que regarder l’étape qui suit, jamais l’objectif final. »

A réfléchir ? Il est certain que ces réflexions influencent mon approche de coach. Ne devons-nous pas remplacer les fameuses questions de l’objectif et de la motivation profonde par « qu’est-ce qui te fait plaisir au jour le jour ? » . ??? Tout simplement.

Qu’en pensez-vous ?

Jean-Luc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *