Journal d’un coach

Journal de bord de Jean-Luc Pening. Coach.

Suites conférence sur la résilience à Louvain La Neuve

Encore un beau moment d’échanges passé à Louvain-La-Neuve à l’occasion du salon organisé par l’ONA. Encore merci Anne-Sophie et les organisateurs.

De belles rencontres avec un ancien copain de classe et avec le philosophe Jean-Michel Longneaux qui a mis des mots sur nos parcours de résilients.

Mon « message » de fin ? : Vous qui n’avez pas encore vécu l’accident, ne l’attendez pas pour vous remettre en question et pour vivre la vie à pleine dent et vous qui avez vécu des moments difficiles, voire l’horreur (la conférence s’adressait majoritairement à des personnes handicapées de la vue), sachez que votre expérience de résilience est un atout fort dans ce monde en plein changements avec des imprévus à vivre pleinement à chaque coin de rue …

Jean-Luc

Récoltes d’été

L’été est là avec ses longues et belles journées. Les arbres, les plantes, en profitent pour produire leurs plus beaux fruits et pour prendre des forces pour se préparer à la rentrée de l’automne …

Et vous, que ferez-vous de votre été ? Avec quels fruits comptez-vous en repartir ?

Belles vacances, beau farnienté, belles prise de recul à vous …

Jean-Luc

L’avis de la directrice ICF monde sur le fait que je sois reconnu comme coach mentor …

Dear Jean-Luc,

I am so happy that you have become a validated mentor coach. This really shows your commitment for the profession.

I will refer people to you, who might benefit from working with you. And I say this genuinely. I can’t promise anything, but if I sense that your connection with someone would be great for all parties, I will do that. It does happen that I bring together people:).

Warm regards,

Leda

Leda Turai-Petrauskiene, MA, MSc, MCC

Leadership Development Partner, Executive and Leadership Team Coach

Director and Immediate Past Chair of the Global Board at the International Coach Federation

… encourageant, n’est-ce pas ?

Jean-Luc

Emission « Forces Spéciales » et nos témoignages

Pour découvrir nos témoignages autour de ce qui nous est arrivé au Burundi en 1995, suivez le documentaire « Forces Spéciales » épisode 5 Mains tendue (on passe vers la fin) …

Merci à tous les hommes et toutes les femmes qui ont été près de nous ce jour là et tous les jours suivants … Merci aussi à toi, Antoinette, et encore désolé de tout le mal et de tous les soucis que j’ai pu vous occasionner à toi et à tous nos proches …

https://www.rtbf.be/auvio/detail_forces-speciales?id=2217767

Intéressant aussi de voir l’action des Forces Spéciales en Somalie. Une belle approche en profondeur !!!

Petit détail : la reconstitution est un peu exagérée, je n’ai jamais roulé en Mercédès Cabriolet ! J’avais un vieux pick-up Isuzu qui a été entièrement démantelé, les tôles étant parties avec mes chaussures …

Continuer ? Arrêter ? Changer ?

Continuer ? Arrêter ? Changer ? Pour aller où ?

Que ce soit un choix ou un virage obligé, toute transition de carrière ou de vie est un moment important à bien vivre et gérer.

Que vous soyez dans les 20, 40, 50 ou 65, je vous propose un accompagnement professionnel et des partages humains pour que vos réorientations professionnelles ou /et de vie vous amènent, avec sérénité et efficacité, vers le mieux que vous désirez.

Je m’appelle Jean-Luc Pening IAAG 83 et coach PCC ICF. Découvrez mon parcours et mon approche sur http://hrmeetup.org/jean-luc-pening-tandem-thepodcastfactory-fr/ <http://hrmeetup.org/jean-luc-pening-tandem-thepodcastfactory-fr/>

Ou contactez-moi directement au 0 488 131 855 jlpening

Mon témoignage à la télévision !

Si vous voulez entendre mon témoignage et celui de mon épouse sur ce qui m’est arrivé en août 1995 et sur les hommes qui m’ont sauvé … Regardez la RTBF (Radio Télévision Belge) ce dimanche 28 mais à 20 h 50 ou découvrez le sur leur site auvio en différé ou, enfin, sur Youtube dans le cadre de leur documentaire « Forces Spéciales » …

Et encore merci à l’équipe qui était au bon moment au bon endroit (je ne citerai pas de noms, je ne peux pas, mais certains se reconnaîtront) … Merci aussi à Sophie et l’équipe de la vRT pour leur accueil.

Jean-Luc

L’accompagnement d’ASBL !

La semaine passée j’ai eu le grand plaisir d’animer une réunion du comité d’une nouvelle association qui offre un appui aux personnes souffrant de DMLA (dégénérescence Maculaire Liée à l’Age). Une très belle initiative de médecins qui veulent offrir un accompagnement humain à des personnes âgées qui perdent progressivement la vue.

Ils ont fait appel à moi, à mes aptitudes de coach professionnel et à ma forte expérience en coaching de groupes et en animation et motivation d’ASBL pour les aider à mettre en place leurs équipes et leurs activités.

Un superbe créneau pour moi, pour vous ?

Quel plaisir de travailler avec des personnes motivées qui ont juste besoin d’un peu de strutures et d’un minimum d’encadrement pour livrer leurs pleins potentiels.

Pour toute information sur ce que cette association fait et si vous avez quelques doutes sur votre vue allez sur www.DMLA.be

Jean-Luc

Quel hymne ?

Dimanche soir j’ai entendu des français déçus chanter la Marseillaise dont les paroles sont, pour rappel, « Aux armes citoyens ; formez vos bataillons ; marchons … ; qu’un sang impur abreuve nos sillons … ».

Parallèlement, j’en ai entendu d’autres qui chantaient l’hymne européen. L’hymne à la joie qui dit, entre autres : « Millions d’êtres, soyez tous embrassés d’une commune étreinte » et , plus loin : Tes charmes assemblent ; Ce que, sévèrement, les coutumes divisent ; Tous les humains deviennent frères ; lorsque se déploie ton aile douce « … Il y a même un passage « écolo » : « Tous les êtres boivent la joie ; Aux seins de la nature ;Tous les bons, tous les méchants ; Suivent sa trace ; parsemée de roses ».

Un hymne à l’amour, à la fraternité, à l’union …

Franchement entre prendre les armes et embrasser d’une commune étreinte, j’ai choisi.

Et vous ?

Jean-Luc

Suites de mon interview

Message de Michel à propos de mon interview à écouter sur son podcast sur http://hrmeetup.org/jean-luc-pening-tandem-thepodcastfactory-fr/

« Bonjour Jean-Luc,

Oui, j’ai vu des feed-back admiratifs pour ton parcours, beaucoup de likes et 24 partages!

La page a été consultée 2017 fois

Le seul lieu où j’ai les détails des écoutes c’est sur Soundcloud mais je n’y ai qu’un faible pourcentage à cet endroit!

Les voici cependant :

En écoute Soundcloud l’interview a été écoutée 35 fois, les chiffres en download sont souvent 4 fois plus élevé mais je n’ai pas encore ces chiffres. Tu as été écouté 16 fois en Belgique, 9 fois aux USA, 3 fois au Maroc, 2 fois au Canada, 2 fois en France, 1 fois en Inde, 1 fois UK et 1 fois Espagne. »

Merci Michel, merci les auditeurs … Continuez à écouter, à partager, à me faire des feed-back style like …

Mon parcours, mon approche de coach en podcast …

Découvrez, ou re-découvrez, le parcours qui m’a fait coach et mon approche du coaching avec mes partenaires coachés …

Si Soundcloud n’est pas disponible, essayez via Mixcloud!


Lien direct vers l’article.

Cela vous inspire ? Quoi ?

Un grand merci à Michel pour son accueil et la diffusion de ces partages … Je sens que ce n’est pas fini.

Jean-Luc

Téléclasse : Compétences 7 langage direct

Ce jeudi j’ai eu l’honneur et le plaisir d’être l’invité de Nadine Fortin coach PCC Canada pour animer une téléclasse dans le cadre de son cycle « Les compétences essentielles » à destination des coachs professionnels.

J’ai été très honooré de cette invitation aux partages. J’y ai présenté un extrait d’un coaching. Mon extrait n’illustrait pas directement mon langage direct mais en montrait les effets avec une cliente en pleine évolution après seulement 2 séances …

Mes collègues coachs ont relevé ma capacité d’accueil, mon écoute et mon utilisation des métaphores et images. Merci à eux de ces partages touchants et réconfortants. Merci aussi à toi, Nadine.

Il est certain que je me sens de plus en plus à l’aise et en cohérence avec mon approche de coach professionnel. A vous de tester !

Jean-Luc

Pour plus d’informations sur Nadine et ses activités : WWW.PROJEXIONCOACHING.CA <http://www.projexioncoaching.ca

BEYOND SEEING | CREATION WORKSHOP BERLIN | 3 – 6 April 2017

La semaine prochaine je participle activement à l’action suivante (voir détails joints) … Je vous en parlerai plus en détail une fois que je l’aurai vécu … Merci Marion …

BEYOND SEEING

INNOVATIVE WAYS OF SENSORY FASHION DESIGN

A RESEARCH AND EXHIBITION PROJECT OF THE GOETHE-INSTITUT PARIS

IN COOPERATION WITH

ESMOD, BERLIN

IFM – INSTITUT FRANCAIS DE LA MODE, PARIS

LA CAMBRE, BRUSSELS

SWEDISH SCHOOL OF TEXTILES, BORÅS

Pressedossier BEYOND SEEING ENGLISH.pdf

Conférence au Plaza de Bruxelles

Ce mercredi, j’ai eu le grand plaisir d’animer la rencontre dont voici l’invitation. L’occasion de beaux échanges sur les différences qui font notre richesse.

Madame la Secrétaire d’Etat Bianca Debaets et la coordination égalité des chances de Bruxelles Pouvoirs locaux souhaitent initier une nouvelle forme de rencontres autour des différents thèmes de l’égalité des chances.

Ces rencontres se dérouleront sur le temps de midi, avec des sujets concrets et des orateurs que vous pourrez à votre tour inviter dans vos communes ou vos services.

La première date est le 21 mars, journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale.

Le court-métrage "Na Wewe", qui dénonce avec humour et émotion l’absurdité de tous les conflits basés sur les différences, qu’elles soient ethniques, raciales ou autres sera projeté. Ce court-métrage a reçu 28 prix internationaux dont une nomination aux Oscars en 2011.

Ensuite, la parole sera donnée à Jean-Luc Pening, auteur et coscénariste de ce film, qui a perdu la vue au Burundi.

Ce midi abordera donc aussi le thème du handicap.

Mr Pening parlera des différences, de l’intégration, du vivre ensemble … en nous donnant ses éléments de réponse aux questions telles que "où se situe le handicap ?", "comment l’aborder ?", "Comment le dépasser ?" et "comment mieux vivre ensemble ?".

Lieu: Hôtel Plaza, Boulevard Adolphe Max 118-126, 1000 Bruxelles Accueil dès 11h45 Lunch sous forme de buffet de 12:00 à 12:30

12:30 projection du film, exposé

13:30 café et réseautage »

Merci Severine et l’équipe, c’est quand vous voulez.

Jean-Luc

Témoignage d’un mentoré

Pour partage, voici le témoignage et le retour sur feed-back d’un futur coach que j’accompagne :

« Bonjour Jean-Luc,

Merci de prendre ce moment pour me réécrire au sujet de mes interrogations. C’est grandement apprécié. Je profite également de l’occasion pour te remercier au sujet du feedback formatif. Cela m’est très précieux et me donne de belles pistes de réflexions et d’amélioration au sujet de mon nouveau rôle de coach.

Quelle belle profession que le coaching, mais également quelle belle aventure avec l’être humain. Cela me réconforte de te lire et de mieux comprendre la dynamique. À nouveau, je suis surpris mais également conscient de tout l’impact de l’écoute, de la présence et du questionnement percutant. Je saisi parfaitement ce que tu dis, et les nuances que tu y apportes. L’importance d’être dans l’agenda du client et oublier le sien. D’écouter et d’éviter de guider vers nos propres volontés. De ne pas avoir peur de lui poser des questions toutes simples, mais également de ne pas garder trop longtemps la balle pour soi, de penser à lui renvoyer afin de faire émerger les réponses. L’importance aussi de ne pas trop se camper sur un angle, accepter que l’autre nous oriente ailleurs. Accepter la danse. Et surtout, j’ai remarqué dans ton feedback, quelque chose d’important : ne pas vouloir trop performer. Laisser le temps à l’autre de se livrer. Eh oui, la pratique est déterminante, et c’est effectivement en coachant qu’on devient coach.

Je reconnais aujourd’hui le défi de me déprogrammer. J’ai trouvé ça difficile d’accueillir mon coaché lors de l’exercice, mais ça me laisse une expérience concrète, enrichissante et révélatrice sur moi et l’autre.

Merci encore Jean-Luc pour ces partages, ces grands moments d’émotions et cette belle générosité !

Bonne journée,

A. »

Merci à toi pour cet enthousiasme et ces belles ouvertures. Au plaisir de te retrouver prochainement.

Jean-Luc

Sortir du brouillard ?

Vous avez entre 40 et 50 ans et vous vous posez des questions sur votre avenir ???

« Je continue dans ma vie actuelle ? Je change ? Mais, alors, je vais où ? Quel sens je donne à tout cela ? Il ne serait pas temps de penser à moi, à créer ou renforcer une famille, à m’épanouir professionnellement ??? »

Bref, comme beaucoup de personnes à notre âge, vous vous posez des questions essentielles et vous vous sentez dans le brouillard …

Sachez que le brouillard, et sa sortie, je connais …

Si ça vous dit, je peux me faire un plaisir de m’y promener avec vous pour vous aider à trouver des pistes, des voies qui vous en feront sortir les yeux grands ouverts sur la vie.

Sentez-vous à l’aise avec votre brouillard ! Magellan n’a-t-il pas dit : « On ne va jamais aussi loin que quand on ne sait pas où on va » …

On y va ?

Jean-Luc

Rappel à qui je m’adresse

Je sais que, parfois, ce n’est pas clair, alors je me répète : en tant que coach, je m’adresse avant tout aux personnes qui vivent ou veulent vivre une transition de vie , une transition de carrière …

J’ai de l’expérience dans le domaine et, surtout, j’aime accompagner les personnes qui veulent aller, avec sérénité, vers un ailleurs, vers un meilleur …

Bienvenue.

Jean-Luc

Témoignage d’une coach que j’accompagne

Bonjour ou bonsoir Jean-Luc!

Un grand merci pour ton feedback. C’était mon premier coaching en classe. La glace est maintenant brisée pour moi et je suis enchantée de tes commentaires et pistes d’amélioration.

J’aime beaucoup lorsque tu m’invites à m’arrêter sur des points importants pour aider le coaché à aller approfondir ses idées et ses pensées. C’est la requête que je me donne et que je mettrai en action dès ma séance de coaching de demain pour ainsi aider ma coachée à aller plus loin dans ses prises de conscience.

Merci encore Jean-Luc et au plaisir de te retrouver lors de la séance de lundi prochain.

N.R.

Et voici l’article du journal Le Soir …

Un accès à l’art pictural pour les personnes malvoyantes

MIS EN LIGNE LE 29/01/2017 À 17:42 PAR CLAIRE DUPONT (ST.)

La Maison de quartier Malibran à Ixelles propose une exposition étonnante.

L’exposition permet de « voir avec les doigts ».

La maison de quartier Malibran accueille jusqu’à dimanche l’exposition Touch To See. Une animation créée par deux ophtalmologues dans le but de rendre l’art accessible aux aveugles et malvoyants.

A l’origine du projet, une rencontre, entre Stéphanie Skolik qui allie son métier d’ophtalmologue et sa passion de la peinture et Laure Casper, chef de clinique en ophtalmologie au CHU Saint-Pierre et directrice du fonds de recherche en ophtalmologie.

Tout a commencé dans les années 80, alors qu’elles sont chercheuses en ophtalmologie au National Institutes of Health à Bethesda dans le Maryland.

Leur objectif ? Apporter aux malvoyants quelque chose de plus que leurs connaissances médicales. Les années passent et en 2013, lors d’une discussion, elles évoquent l’idée de combiner leur maîtrise en ophtalmologie et le goût pour l’art du Docteur Skolik. Réussir à faire partager le plaisir de l’art pictural par le toucher était le but qu’elles s’étaient fixé.

« Je vis dans un monde où la vision est capitale, précise Stéphanie Skolik. En tant qu’ophtalmologue, je me rends compte du risque important que courent certains patients de perdre la vue. J’ai donc envie de partager ma chance de bien voir et de faciliter la rencontre entre ceux qui voient et ceux qui ont des difficultés dans ce domaine. C’est mon travail de médecin et ma passion d’artiste. »

Le concept est simple. Des tableaux peints par le Dr Skolik sont représentés, avec pour chacun un moulage en terre glaise et une explication en braille correspondant. L’exposition se veut interactive et en même temps participative. Chaque personne est invitée à toucher à l’aveugle le moulage et imaginer la représentation qu’il pourrait avoir. In fine, le but est d’appréhender les difficultés que rencontrent les malvoyants.

L’exposition prend place pour la première fois en 2015 au Huntington Museum of Art en Virginie-Occidentale. Cette première exhibition rencontra un franc succès.

A l’occasion de son vingtième anniversaire, le fonds pour la recherche en ophtalmologie a sollicité le soutien de Romain De Reusme (PS), échevin de l’Egalité des chances de la commune d’Ixelles, afin de mettre sur pied l’exposition dans la maison de quartier Malibran. Dans l’espace mis à disposition, trente tableaux ont pris place ainsi que leurs moulages.

Lors de la visite, une malvoyante, en touchant l’explication en braille, s’interroge sur la définition de l’expression « polar lights » (aurore boréale). « Mais qu’est-ce ? », sourit-elle. « La traduction n’a pas du être réalisée », précise un voisin.

Jean-Luc Pening, bio-ingénieur, a perdu accidentellement la vue, il y a 25 ans. Aujourd’hui, 20 ans après, « J’ai dû recommencer à zéro, même moins que zéro, je suis reparti j’ai saisi tout ce qui se passait à ma portée ».

Présent à l’exposition Touch to See, il attire l’attention sur le fait que « c’est le côté partage, se retrouver avec des gens aveugles, des gens qui voient et qui parlent de quelque chose et qui transmettent leur ressenti, c’est ce qui est le plus fort, le plus intéressant ». Il ajoute : « le côté implication est important pour les personnes handicapées. On se retrouve un peu seuls, il y a tout ça qui bouge autour de nous ».

Et Laure Casper de conclure : « Le but de cette exposition est de permettre aux malvoyants de voir par le toucher, de rapprocher les malvoyants et aveugles des personnes ayant la chance de bien voir et de donner à tous une chance de mieux se comprendre. Cette exposition permet également de parler de la malvoyance, de son extension auprès de la population âgée et de la nécessité de promouvoir la recherche en ophtalmologie. ».

Rue de la Digue 10 à Ixelles, jusqu’au 29 janvier, de 14 à 20 heures.

Coaching Touch to see ?

Ce jeudi j’ai eu le grand plaisir d’être invité au vernissage de l’exposition Touch to See Salle Malibran, rue de la digue 10 à 1050 Ixelles, expo ouverte jusqu’au 30 janvier. Une exposition des peinture de Stéphanie Skolik qui ont la particularité d’être visibles mais aussi touchables via des moulages … L’occasion de très beaux échanges de perceptions entre non et bien voyants. Que de beaux et riches échanges !

Un grand merci à Laure Caspers et ses collègues ophtalmologues qui,en plus de leurs recherche scientifique, donnent leur temps et leur énergie à donner un visage humain à leur travail. Au nom de tous les patients, merci, nous en avons besoin ! Perdre la vue n’est pas anodin !

Nous avons d’ailleurs discuté de la possibilité d’offrir un accompagnement mode coaching aux personnes handicapées de la vue et à un service de téléphonistes mis en place pour accueillir les personnes souffrant d’une maladie de la rétine qui touche 350000 personnes en Belgique … De quoi repartir de ce vernissage plein d’enthousiasme et de mises en action.

Jean-Luc