Archives mensuelles : avril 2018

Avec Quoi 4 : Le coaching du gazon

Un ami m’appelle :
– je viens d’acheter une tondeuse à gazon … Une tondeuse robotisée qui fait du mulshing … Mais avec mon sol acide et la mousse que j’ai je ne sais pas si c’est bon. Sur Google, ils déconseillent et préconisent l’usage de chaux mais dans le mode d’emploi, ils disent que le mulshing est conseillé … Que pense l’agronome ?
– Réponse de l’agronome / coach : arrête de chercher conseil auprès d’agronomes, de google ou autres « spécialistes » … Regarde ton gazon, regarde la mousse qui y pousse. regarde les bien aujourd’hui et dans un mois , c’est eux qui vont te donner la réponse … Si ton gazon est beau et ta mousse fait la tête, tu sauras que tu as choisi la bonne solution, si c’est le contraire, il faudra en trouver une autre … Soyons toujours à l’écoute …
Jean-Luc

AQ 3 : à l’aise avec le brouillard …

21 avril : première séance de coaching avec une nouvelle cliente. Séance de prise de contact …Ma cliente explique son contexte, ce qui l’a amenée à me contacter … Après un long partage d’idées multiples elle dit :
– Je me sens mal à l’aise … Je vais dans tous les sens , ce n’est pas clair … J’espère que tu arrives à me suivre.
– Le coach : Sache que, moi, je suis tout à fait à l’aise avec cela … C’est notre première rencontre … Si tout était facile et clair pour toi, tu ne serais pas venue à moi … Le brouillard, je connais, c’est mon rôle de t’aider à y voir clair, tu vas y arriver …
Et, après une heure d’échanges, elle est partie avec, déjà, une piste bien claire d’avancées …
Depuis je place toujours bien le cadre de mes premières rencontres en disant bien qu’elles risquent d’aller dans tous les sens et je suis parfaitement à l’aise avec cela … Il y aura d’office une éclaircie, une sortie du brouillard . Jean-Luc

avec quoi 2 espoir ?

19 avril, j’anime une téléconférence sur le coaching, les émotions et l’entreprise avec mon ami et partenaire François Kaisin … Une participante pose la question
– Qu’est-ce qui vous fait espérer que les émotions vécues vont avoir des effets durables … Silence de la part des animateurs … puis je me lance …
– JL : J’ai du mal à répondre à cette question car je coince sur le mot « espoir » … Pour moi espérer quelque chose c’est être dans l’attente … Et en tant que coach je n’attends rien ! Je suis dans le don complet … Je mets tout en place, la terre, l’engrais, l’eau, pour qu’une graine germe et se développe toute seule … L’expérience m’a prouvé que ça marche … Mais je ne suis pas dans l’attente, ce sont mes coachés qui vont récolter les fruits, pas moi, leur parcours est à eux, à moi de tout faire pour qu’ils aient tout ce qu’il faut pour grandir et avancer … Voilà ma conception du coaching …
JL

Avec quoi 1 : les cadeaux

Premier partage dans le cadre de la nouvelle rubrique « Avec quoi je repars » … dans laquelle je vais vous raconter mes instants de coaching vécus …

19 avril Fin d’une séance de coaching de groupe plus que productive dans les partages . Le tour de table final est lancé, Une des participantes dit avec quoi elle repars… je relève un mot : -N. (la participante) : … je vais continuer à lutter contre …
– JL (le coach) : et si tu remplaçais le « lutter contre » par un « lutter pour » … – N. : … (après un silence) Merci pour le conseil …
Le coachc se sent alors mal à l’aise car il n’est pas là pour donner des conseils ! Qui est-il pour donner des conseils ??? Il fait alors un réajustement qui sort, comme cela, tout spontanément :
– JL : Ce n’est pas un conseil que je te donne, c’est un cadeau que je t’offre …
Et qu’est-ce qu’un cadeau si ce n’est quelque chose qu’on offre sans rien attendre de retour ??? JL

Nouvelles rubrique : avec quoi je repars …

> Chers vous tous,
> A la fin de chaque séance de coaching, je pose la question traditionnelle à mes clients : avec quoi repars-tu ??? Une question qui ancre les prises de conscience et qui les transforme en apprentissages et , plus tard, en actions … > Mais avec quoi repart le coach ???
> A chaque séance, le coach apprend aussi plein de choses sur lui, sur l’humain … et c’est cela qui fait la richesse et le plaisir du coaching, nous sommes toujours dans le partage …
> Je lance donc une petite rubrique que je remplirai après chaque séance de coaching vécue et dans laquelle je vous partagerai un petit moment de coaching qui m’a marqué … Pour le plaisir, pour mon propre ancrage, pour éventuelle inspiration … > Retours et commentaires bienvenus …
> Jean-Luc

Pensées pour réflexions et actions ?

En hommage, quelques pensées d’un certain Jacques Higelin … Vivez heureux aujourd’hui, demain il sera trop tard… »

»On n’élève pas ses enfants, on s’élève avec eux … »

« la mort, ce n’est désagréable que pour ceux qui restent».
Ou encore: « je suis né dans un spasme, le ventre de ma mère a craché un noyau de jouissance et j’ai jamais perdu le goût de ça »

« Comment j’aimerais mourir ? Vivant », a-t-il répondu à une journaliste en 2015.

Il a aussi écrit un bouquin (avec une journaliste) qui s’intitule:  » Je ne vis pas ma vie, je la rêve ». Beau titre pour une séance de coaching… On commence quand ?
Jean-Luc

Tout est possible

Y a des alumettes au fond de tes yeux
des pianos à queue dans la boîte aux lettre
des pots de yaourt dans la vinaigrette
et des oubliettes au fond de la cours …

Hommage à Jacques Higelin ou comment créer des univers improbables avec des mots, des notes de musique et s’ouvrir à tous les mondes possibles ou impossibles … Jean-Luc