Archives mensuelles : octobre 2015

Images de la remise du prix Lion Francout

Quelques photos de la remise du prix en présence de Mr Benoît Cerexhe, bourgmestre de la commune de Woluwé St Pierre et des membres de la fondation Lion Francout dont Mr Jean-Marie Pieret …

Un beau moment …

Un prix, une reconnaissance

Jean-Luc Pening, aveugle et témoins CAP48 sur le RAVEL du Bout du monde d’Adrien Joveneau, reçoit le Prix Lion-Francout 2015 ! Notamment pour son action "Donne à voir" de soutien aux élèves de l’école pour enfants handicapés de la vue du Burundi.

Ce prix annuel est remis à une personne aveugle qui s’est distinguée par son courage et son comportement, réussit à surmonter son infirmité pour accomplir des actions utiles à la société.

(joint l’annonce envoyée à l’agence de presse Belga)

Prix Lion Francout – 2015-Jean-Luc PENING-.pdf

Profondeurs du noir

J’ai toujours été un admirateur de Franquin. Admirateur des dessins, de l’esprit, de l’homme humble qu’il était. J’ai d’ailleurs une de ses dédicace qui trône au dessus de mes diplômes : un dessin qu’il m’a fait il y a … années et qui représente Gaston, à cheval, qui me lance un « Bon parcours Jean-Luc » …

Pour moi, ses meilleurs albums sont ceux qu’il a faits alors qu’il était en pleine déprime : les « Idées Noires ».

L’autre jour, mon frère me rappelle qu’au dos de l’album il est écrit : « Lorsqu’après avoir lu une page d’idées noires de Franquin on ferme les yeux, l’obscurité qui suit est encore de Franquin. »

Sa conclusion : Tu peux encore lire les idées noires.

La mienne : Le noir peut être riche de tout ce qu’on veut y mettre.

Quelles richesses y a-t-il dans vos moments de déprime ? Qu’est-ce qui brille dans votre noir ?

Nouvelle page conférences

Pour info, on vient de mettre à jour la page conférences avec un partage des conférences-débats déjà données, une offre de celles qui peuvent vous intéresser et … du mentorat en chansons … A découvrir … Pour cela il suffit d’aller cliquer sur le lien « Conférences et chansons » plus haut.

Qu’est-ce que cela évoque en vous ?

Cours de math ?

Bonnes nouvelles, Gaëtan va bien. Il a bien commencé sa quatrième année secondaire et se sent à niveau en math. Les cours de math que Jean-Luc lui a donnés cet été lui ont été profitables.

Quoi ? Un aveugle qui donne des cours de math à un voyant, comment est-ce possible ?

C’est pourtant simple.

Le « professeur » étant aveugle, il ne sait rien, il ne sait même pas de quoi on lui parle. Alors, l’enfant, lui explique, avec ses mots, ce qu’il a compris jusqu’au moment où il s’arrête, où il ne sait plus. Le « prof », qui a, depuis le début, mis sa casquette de coach, lui pose alors des questions jusqu’à ce que le coaché-élève trouve son explication, sa solution, son « truc » … Le professeur ne se place pas comme un donneur de leçon désireux d’imposer sa vision, ses techniques et ses solutions. Il change d’approche et se place entièrement à l’écoute de son élève et le laisse venir avec son point de vue, ses difficultés, ses doutes, ses explications. et ça marche … N’est-ce pas Gaëtan ?

Et en plus, comme c’est l’élève qui trouve lui-même les solutions, comme c’est lui-même qui élabore son explication, ses « trucs » mathématiques, c’est de l’acquis, c’est du long terme.

Le témoignage de Gaëtan ? M. Pening, c’est un ange » … On est loin des punitions et des coups de latte.

Envie d’essayer ? Vous vous souvenez de Pythagore, de Thalès ??? Qu’y avez-vous compris ? Comment vous l’expliqueriez à un aveugle ? Vous essayez ?