Archives mensuelles : novembre 2014

Les coachés

Je me sens mal à l’aise avec le terme de « coaché ». Il y a un côté passif à ce terme. Y aurait-il un coach qui dirige et un coaché qui subit ? un accoucheur et un accouché, un baiseur et …

Quand nous allons voir un match de foot ou de tennis, ce ne sont pas des coachés qui montent sur le terrain mais bien des joueurs . Des hommes et des femmes actifs qui mènent leur jeu même si il y a un coach sur le banc.

Alors, par quoi pouvons-nous remplacer ce terme ?
Client ? Cela fait très « acheteur ». Oui il choisi son produit , oui il est actif mais il achète un produit avec une étiquette, … pas très flexible cela .
Partenaire ? J’aime bien mais ça ne passe pas très bien en marketing … Je réfléchis.

Quand j’ai écrit le premier draft du scénario de Na Wewe j’étais le scénariste de base. Après je l’ai entièrement retravaillé avec mon ami Ivan. Dans le générique j’apparais donc comme co-scénariste « sur une idée originale de Jean-Luc Pening ».

Une séance de coaching serait une co-scénarisation sur une idée originale ? Idées et suggestions bienvenues.

Jean-Luc novembre 2014

Conférence de Jean-Luc Pening le 9 décembre

L’Ecole polytechnique de Bruxelles Alumni a le plaisir de t’inviter à polytechLINK !
 
Objectifs
 
• aborder des thèmes professionnels, au sens large
• exposer et partager l’expertise des Alumni
• favoriser le networking entre ingénieurs et bioingénieurs
• le tout dans une ambiance conviviale au local des Alumni
 
Le mardi 9 décembre, Jean-Luc Pening (IAAG 83), coach PCC accrédité par l’International Coach Federation et formateur pour l’école Coaching de Gestion du Canada,  animera la soirée et partagera ses expériences autour de la question :
 
Le coaching, c’est bien beau, c’est à la mode, mais à quoi sert-il?

 
Abstract
Le coaching et les coachs sont fort à la mode. On en parle sur les gradins des grands matchs de tennis, sur les bancs des clubs de foot. Ils font la une des pages de sport et aussi des pages entreprises et management, quand ce n’est pas dans la rubrique études et scolarité.
Et pourtant le coaching existe depuis Platon. 
Pourquoi cet intérêt ? Qu’apporte vraiment cette approche ? Quels sont les résultats pour les individus, pour les équipes ? Quels changements, quelles ouvertures peut apporter le coaching dans une carrière, dans une vie ? Et si l’attitude coach et les techniques de coaching pouvaient également être appliquée à l’entreprise et au leadership ?
 
A travers ses expériences et son parcours, Jean-Luc Pening coach PCC accrédité par l’International Coach Federation et téléformateur pour l’école « Coaching de Gestion du Canada) vous apportera des pistes de réponses et de réflexions autour de ces questions.
Il vous racontera comment il est passé du métier de bioingénieur de terrain à celui de coachingénieur et ce que le coaching, ses outils et son approche lui ont apporté tant au point de vue personnel que professionnel. Il vous parlera des résultats obtenus par ses clients  mais aussi comment une attitude de coach a fait que sa société d’exportation basée au Burundi est la seule société de ce pays qui a tenu 22 ans malgré la guerre, l’accident de son manager et la distance qui le sépare de ses travailleurs. Il partagera son expérience dans la création d’une ONG active dans le développement par la créativité, comment son approche a permis la réalisation d’un court-métrage nominé aux Oscars et son implication dans un processus créatif dans le cadre du réseau Morena Coaching International. Ou comment le coaching et une attitude coach peuvent renforcer un leadership, la créativité et l’épanouissement d’individus et d’équipes.
Jean-Luc se veut inspirant et inspirateur, un ouvreur de portes, surtout celles que ses clients croient être fermées.
PROGRAMME
• 18h30  Accueil
• 19h      Conférence et débat
• 20h      Verre de l’amitié
PARTICIPATION
• Gratuite pour les membres en ordre de cotisation 2014
• 25€ pour les non-membres, à verser au compte BE96 0012 7401 7905, BIC GEBABEBB
INSCRIPTION
L’inscription est obligatoire, par mail à alumni@polytechniquebruxelles.be ou par téléphone au 02/650.27.28

Où ? Université Libre de Bruxelles
Local Alumni – Solbosch – Bâtiment U–Porte B – Niv. 4

Les cueilleurs-créateurs

Il y a pas mal de siècles l’homme était un chasseur-cueilleur. Il se déplaçait dans son environnement et saisissait tout ce qui était apte à le nourrir autour de lui.

De ce stade, il est passé à celui d’agriculteur-éleveur. Un statut qui lui a apporté pas mal de sécurité et de bien-être. Une routine sécurisante.

Les choses ont bien évolué. Nous sommes en 2014 et le système agriculteur -éleveur a amené à un système capitaliste axé sur le profit qui est en train de détruire notre planète.
Ne faut-il pas changer et aller vers une autre conception du monde ? Une conception plus respectueuse de notre environnement ?
Et si nous passion au stade non pas du copier-coller, mais bien au stade du cueilleur-créateur ? cueillons ce qui s’offre à nous et créons quelque chose de nouveau. Et tant pis si cela nous fait sortir de notre zone de confort.
N’est-il pas temps que l’homme trouve son épanouissement dans la recherche et le développement et non plus dans la stagnation ?

Jean-Luc novembre 2014

Inspiré – Exprimer – Inspirés – Exprimez – inspiré – exprimer – inspirés – exprimer – …

La vie n’est-elle pas une source permanente de questionnements et d’inspirations? Pourquoi ne pas s’exprimer et partager les réflexions que la vie nous inspire ?
L’inspiration et l’expression de ce qui nous a inspirés nous font respirer et nous ouvrent à une vie créative.

Pourquoi participer à un blog ?

Je ne crois pas du tout à l’homme qui se fait tout seul. Nous sommes tous des copieurs-colleurs nés par le simple fait que nous vivons dans un environnement qui, d’office, nous influence. Même les artistes les plus avant-gardistes ne sont que des copieurs. Leur originalité ne vient que du fait qu’ils ont été copier des choses inattendues, qu’ils ont été chercher des inspirations ailleurs, qu’ils sont un rassemblement original d’idées différentes qu’ils ont mises en perspective et transformées en réalisations. Picasso aurait-il été considéré comme un génie si il n’avait pas regardé le corps d’une femme et comment dessinaient les enfants ? Steve Jobs aurait-il réussi Apple si il n’avait pas regardé son bureau et comment ses pairs travaillaient ? Einstein aurait-il été le scientifique qu’on connaît si il ne s’était pas penché sur là où ses pairs coinçaient ? Ces génies n’ont rien inventé, ils ont observé et rebondi.
Pour moi ce blog est donc un lieu de partages. Partages de ce qui m’interpelle au quotidien et des réflexions et apprentissages que cela m’apporte.
Je partagerai donc ici ce qui m’a inspiré autour du coaching et de la vie. Des idées et des faits qui ne sont surtout pas des vérités mais bien, je l’espère, des nouvelles sources d’inspiration.
Et tant mieux si ces partages vous inspirent à votre tour …
Bienvenue à vos retours … Je suis certain que vous serez des sources d’inspiration pour moi et les autres ! Merci.

Jean-Luc octobre 2014

PS … et il paraît qu’avoir un blog c’est bon pour le marketing … Peut-être. Cela reste, pour moi, un superbe outil de constructions ! A vos truelles !

Partage 1 novembre 2014

Jeudi soir j’ai été voir un concert du fameux trompettiste Ibrahim Malouf invité par mon frère.

J’y ai découvert un artiste vrai.
Je vous invite à découvrir un de ces morceaux appelé Beyrut.

Voici son histoire :
Ibrahim avait 12 ans en 1992 quand il se promenait, pour la première fois, seul, dans sa ville natale de Beyrouth. Il découvrait un champ de ruines et de désolations avec une mélodie légère en tête, une ballade.
Au coin d’une rue, c’est l’horreur que l’enfant a découverte. Un attentat à la voiture piégée venait d’avoir lieu … Que faire ? L’enfant est parti en courant, fuyant… Il y avait du sang partout, il y avait du Led Seppelin dans son walkman …
Ecoutez et vivez ce film sur
Youtube.

Et continuons à nous battre pour la paix dans le monde …

Jean-Luc