Un pont sur l’Afrique ???

Lundi 20 janvier 2014,
François Kaisin rend visite à son nouveau partenaire Jean-Luc Pening à Bruxelles.

Une réunion prise de contact, une visite amicale avec présentation d’Antoinette, l’épouse d’origine rwandaise de Jean-Luc et de leurs enfants.

10 h : Jean-Luc Parle de ses expériences professionnelles dans l’Afrique des Grands Lacs entre 1985 et maintenant. Période durant laquelle il a été expert FAO, consultant, entrepreneur et chargé de programme d’ONGs dont il était co-fondateur. Son épouse et lui parlent de leur désir de retourner s’installer prochainement au Burundi. Dans le même élan, jean-Luc partage sa vision du coaching et s’étend sur le fait qu’il est persuadé que le coaching est un outil puissant qui ne peut que servir au développement humain durable du continent à travers l’accompagnement des entrepreneurs et de tous les acteurs du développement.
François l’écoute intéressé, il ne connaît pas l’Afrique mais se sent attiré.

12 h, après un sandwich américain bien belge, François s’isole avec sa connexion Skype pour un coaching sur l’Argentine.

14 H 30 : Les échanges reprennent et tout s’enchaîne : c’est décidé, François et Jean-Luc partiront en juin dans l’Afrique des Grands Lacs pour évaluer les besoins en accompagnements et formation et pour offrir les services de coach du réseau … Le pont Afrique de Morena est lancé.

Savoir se mettre en actions, n’est-ce pas une caractéristique du coaching ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *