Article La Libre Belgique

Quelques extraits d’un article sur le coaching paru dans la Libre Belgique à propos du coaching dans les entreprises belges.

Cet article ne parle pas du coaching de vie et de son efficacité.

Il est à noter que les entreprises recherchent avant tout des coachs certifiés … et nous ne sommes que 118 coachs certifiés en Belgique …

Un coach pour qui, pour quoi ?

Extraits :

Un coach, pour qui, pour quoi ?

Entreprise / Emploi Quelle est la place du coaching en entreprise ? Quel est son coût ? Et sa valeur ajoutée ?Securex et ICF ont mené l’enquête.

… Le coaching a permis de réaliser un travail intense sur soi-même et notamment sur les défauts qu’on a pu accumuler avec le temps , … Pour nous le coaching est fondamental dans l’évolution du management et du leadership."

… la notion de coach est souvent utilisée à tors et à travers. Trop de gens se disent coaches….
" Le coaching aide le coaché à découvrir lui-même sa voie et à trouver ses propres solutions. Le coach est le catalyseur dans le processus ." … " Le coach est ainsi convaincu que le coaché a le potentiel en lui pour trouver les meilleures solutions pour lui."

Que révèle l’étude ? Un premier chiffre : 85 % des entreprises sondées ont recours au coaching. Et cela concerne autant les grandes que les petites entreprises belges.

"C’est, à mon avis, un problème quand c’est le supérieur direct qui est le coach. Il y a un risque important de conflit d’intérêts" , estime Luc Deflem. "Un des éléments fondamentaux du code éthique de l’ICF est notamment la discrétion absolue dont doit faire preuve le coach . Le coaché sait alors qu’il peut se lâcher. Et c’est d’ailleurs important pour pouvoir se libérer. Face à un supérieur direct c’est plus compliqué…

Les thèmes abordés lors d’un coaching sont les suivants : fixer et réaliser des objectifs de performance personnelle et de comportement et motivation , la transition de carrière, le développement de la carrière , la gestion du changement, le style de management, le développement des compétences pour les hauts potentiels et le développement de l’équipe.

En général, c’est le responsable direct qui prend l’initiative de demander un coaching, suivi d’un responsable RH et, seulement en troisième position, du coaché lui-même. "Or idéalement, l’initiative devrait venir d’abord du coaché lui-même",

Quelles sont les qualités qu’on demande à un coach ? "C’est l’expérience en qualité de coach que les entreprises souhaitent d’abord . Suivent la formation en coaching avec certificat et enfin l’expérience en qualité de responsable.

… "Quand on offre la possibilité aux collaborateurs de travailler sur eux-mêmes, on voit que l’absentéisme diminue",

… Notons que l’étude montre que 90 % des entreprises qui utilisent le coaching en sont satisfaites… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *